Immobilier fes
Publié le - 89 v. -

Comment comparer les meilleurs plans d’épargne retraite populaire ?

Si vous souhaitez ouvrir un PERP, il convient avant tout de les comparer afin d’en tirer le meilleur profit possible. Vous avez plusieurs options, faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine ou opter pour les comparateurs PERP. La comparaison se fait en principe à partir de plusieurs éléments : le rendement, les frais ponctionnés par l’entreprise assureur, la qualité de ses supports (fonds en euros et unités de comptes).

Comparer le rendement et la performance du PERP

Le rendement d'un PERP est mesuré pour chaque contrat : la comparaison peut se faire en ligne sur les sites spécialisés. Ce rendement peut varier au fil des ans. En moyenne, il est de 1.8% à 2,5%, en fonction de la composition des supports. Il est donc important de réaliser une analyse de ces performances sur les trois dernières années. Ce sera la qualité des fonds en euros qui sera considérée comme indicateur de performance du produit.

Comparer les frais prélevés

Attention aux frais pratiqués par les assureurs, ceux-ci peuvent éroder la rentabilité du plan. La politique relative à l’application de ces frais diffère d’un assureur à l’autre.

  • les frais d’adhésion : certains PERP n’en prélèvent aucun, d’autres ponctionnent jusqu’à 20 à 25 euros
  • les frais d’entrée : ils varient aussi d’un gestionnaire à l’autre. Certains plans n’exigent pas de frais d’entrée. Ceux-ci ne doivent pas excéder le taux de 1%.
  • les frais d’arbitrage : la fourchette est de 0,25% à 0,50%
  • les frais de gestion annuels : ils s’appliquent aussi bien pour les supports en fonds en euros qu’en unités de comptes. Ils n’excèdent pas non plus les 1% dans la majorité des cas.
  • les frais de conversion du capital en rentes : ces frais s’appliquent au moment de la sortie en rentes c’est-à-dire lorsque l’épargnant part à la retraite.

Comparer les supports

Si les plans ne proposaient jadis que des supports en fonds en euros, ceux en unités de comptes sont désormais injectés dans la majorité des contrats récents. Ces unités de comptes se composent de SICAV (sociétés d’investissement à capital variable) et de FCP (fonds communs de placement). Ce sont des organismes de placement collectif ou OPCVM.

Consulter le classement des PERP en ligne

Le classement des meilleurs plans sont publiés en ligne sur les sites spécialisés. Ce classement contient le nom du contrat, la compagnie d’assurance (il peut aussi s’agir d’une mutuelle ou d’une banque) ainsi que les dernières performances relatives au support en fonds en euros. Le classement indique également les frais sur versement ponctionnés.

Pour investir malin, traquez les PERP sans frais, tout en gardant un œil sur son rendement. En effet, vous ne disposez que d’un mois ferme pour vous rétracter après l’ouverture de votre plan. Passé ce délai, vous ne disposez plus de votre capital qui sera verrouillé et fructifié jusqu’à ce que vous ayez atteint l’âge de 60 ans. Rappelons que le PERP est liquidé au moment du départ à la retraite seulement.

Rappel sur les nouveautés du PERP

Grâce à la loi PACTE, le PERP connaît certaines évolutions :

  • la sortie en capital est autorisée pour certains encours, dont ceux qui découlent de l’épargne salariale.
  • le conjoint ou le partenaire PACS peut désormais percevoir les rentes viagères si l’épargnant choisit l’option de réversion.
  • l’épargnant pourra intégrer des supports verts ou écolos à partir de 2022 ; ce sont des supports dits responsables et contribuant à la transition énergétique. Ces supports accompagnent les ISR ou investissements responsables.

En résumé, il est tout aussi judicieux de se renseigner d’ores et déjà sur ces nouveautés que propose le futur PERP auquel vous allez souscrire. Plus d’informations sur defiscalisezmoi.com.

Les publications similaires de "News"

  1. 19 Avril 2018Comment trouver une garantie de loyer ?1071 v.
  2. 16 Avril 2018Le prix de l'immobilier en hausse462 v.